Le Coaching

 

Des origines fort lointaines   

 

Les origines du coaching remontent à environ 400 ans avant J.C.

En ce temps là, à Athènes, vivait Socrate, grand philosophe que l'on connait par le biais d'un de ses disciples, Platon. Socrate était le fils d'un ouvrier sculpteur et d'une sage-femme, il avait une vie modeste et une passion qui occupait la majorité de son temps: il sillonnait les rues de la cité d'Athènes afin de questionner les habitants, solliciter leur raisonnement, déloger leurs certitudes et tenter de les faire évoluer vers la sagesse et la connaissance de soi. Cette étrange passion l'animait, et l'influencera toute sa vie, depuis le jour où il lu cette citation sur le temple de Delphes :

« Connais-toi toi-même, nul ne fait le mal volontairement. »

Cette phrase signifie que derrière des actes qui semblent mal ou qui font du mal, se cache une âme humaine qu'il faut questionner afin de connaître la vérité de l'être. Ce questionnement permet de guérir de ses névroses qui font agir involontairement, inconsciemment.

 

La Maïeutique, faire accoucher les esprits

 

Partant de là et s'inspirant du métier de sage-femme de sa maman, Socrate inventa la Maïeutique (du grec maieutikê, signifiant : art de l'accouchement) et se défini ainsi comme l'accoucheur de l'esprit humain. Pour Socrate il était alors déjà évident que les réponses proviennent de l'intérieur, la personne porte en elle les problèmes et leurs solutions. Faire accoucher l'esprit, signifie faire découvrir à l'autre des vérités qu'il porte en lui mais dont il n'a pas encore accès, selon Socrate: « L'accoucheur n'apporte, ne transmet rien à l'âme qu'il éveille. Il la laisse nue en face d'elle même. »

Son génie était donc de questionner juste, voila son art, grandiose, humble et libérateur. Ainsi, la personne qui était questionnée pouvait trouver en elle ses propres réponses, les sortir et ainsi devenir acteur de sa propre réalisation.


Aujourd'hui

 

Le coaching continue de se fonder sur cette vérité "l'être porte en lui les problèmes et leurs solutions" et applique une méthode similaire à celle de Socrate en procédant par questionnement. Nous parlons, de nos jours, de processus de coaching.

 

  • Le coaching est apparu en 400 avant J-C

 

  • Socrate, précurseur du coaching

 

  • "Connais-toi toi-même"

 

  • Le métier de la mère de Socrate était sage-femme

 

  • Les réponses proviennent de l'intérieur

 

  • Le génie de Socrate, poser les bonne questions

 

  • Devenir acteur de sa vie, de sa réalisation

 

  • "L'être porte en lui les problèmes et leurs solutions"

 

  • Aujourd'hui, processus de coaching